Autres articles

Quelle taille de startup vous correspond ?

Quel type de startup êtes-vous ? Nous vous dévoilons toutes les clés pour vous aider à choisir la phase qui vous convient le mieux.
Dernière mise à jour le
28/10/2021

Un critère important pour définir dans quelle startup vous souhaiteriez travailler est la taille ou maturité. Rejoindre une startup en phase de création (early stage) ou rejoindre une startup mature après sa phase de croissance sont deux expériences complètement différentes. Mais alors, comment choisir ? On essaye dans cet article de vous donner les clés pour déterminer le type de startup qui vous conviendra le mieux.

On peut distinguer 3 phases de vie principales pour une startup :

  • Les débuts (early stage) : entre 1 et 20 employés. C'est la phase où tout reste à construire, l'entreprise a peu d'argent et peu de clients. Elle cherche encore son « Product Market Fit », c’est à dire : le moment où la startup dispose enfin d'un produit qui a rencontré son marché et où les clients utilisent régulièrement la solution, la recommande (le jackpot).
  • La croissance : entre 20 et 100 employés. La startup a trouvé son « Product Market Fit » et tout s'accélère. Un seul objectif dans cette phase : la croissance. Il faut alors se structurer et mettre en place des processus pour pouvoir passer à grande l'échelle.
  • La maturité : généralement plus de 100 employés.  Dans cette phase, la startup se rapproche d'une entreprise tech plus classique. Le business model fonctionne, l'organisation est structurée et se focalise maintenant sur les optimisations possibles.

Passons chacune de ces phases en revue pour comprendre leur spécificité.

Early stage

C'est sans doute la phase que tout le monde imagine lorsque l'on parle d'une startup : peu d'employés, peu ou pas de structure, les fondateurs ne savent pas encore ce qu'ils doivent faire car le produit n'a pas encore trouvé le marché qui fait chaussure à son produit (product/market fit) et que les éléments pour faire des choix sont peu nombreux. C'est une phase d'exploration du marché.

Rejoindre une startup à ce stade est risqué car la majorité des startups s’éteignent avant de sortir de cette phase. Par contre, c'est sans doute la phase la plus passionnante où l'on apprend le plus car chaque employé est confronté à toutes les problématiques de l'entreprise et contribue à 100% à la stratégie.

Rejoindre une startup à cette phase peut également être très rémunérateur si elle atteint la phase de croissance par la suite car les premiers employés sont souvent rémunérés via des parts de l"entreprise (equity). Dans son livre 'On m'avait dit que c'était impossible', le fondateur de Criteo explique qu'une cinquantaine d'employés sont devenus millionnaires au moment de l'introduction en bourse de la société. Les 20 premiers employés qui sont restés font bien entendu partie de cette cinquantaine de millionnaires.

A quoi ressemble le recrutement dans cette phase ?
A ce stade,  les fondateurs ont besoin de personnes motivées pour les aider sur trois axes:

  • Construire leur produit : profils développeurs et designers
  • Le vendre : profils de sales
  • Réaliser les opérations requises par le service, quand elles ne sont pas automatisées : profils multiples.

Cependant la startup à ce stade est encore peu connue et a peu de moyens, le recrutement s’effectuera donc le plus souvent via de la cooptation ou via le job board de leur incubateur ou fond d'investissement (le cas échéant).

Phase de croissance

La startup a atteint son product market fit et tout s’accélère : de plus en plus de clients et  de potentielles levées des fonds. Elle doit maintenant se structurer rapidement pour pouvoir améliorer la qualité de son service tout en passant à plus grande échelle. A ce stade, les fondateurs doivent devenir des managers et mettre en place avec leurs équipes des processus efficaces.

Rejoindre une startup à ce stade peut s’avérer être plus confortable car il y plus de visibilité. Le risque diminue mais la distribution d'equity également. Le salaire se rapproche également de celui du marché.

A quoi ressemble le recrutement dans cette phase ?
C'est la phase où la startup recrute beaucoup et rapidement. Il n'est pas rare de voir les effectifs se multiplier par 2 ou 3 en quelques mois seulement. Il faut enrichir les équipes pour :

  • Booster leur croissance (sales, growth hacker)
  • Améliorer le produit (développeurs, product managers)
  • Gérer les clients et optimiser les opérations quotidiennes (customer success managers, operations manager)

Il faut avoir envie d’aider la startup à se structurer et exceller dans la mise en place de nouveaux processus. A ce stade, le service de recrutement passe le plus souvent pas des job boards ou cabinet de chasse spécialisés en startups.

Phase de maturité

Le modèle économique est rodé, l'organisation est structurée, on peut dire que tout se passe pour le mieux. Le but pour la startup est de trouver des pistes d'optimisation et de continuer son expansion :

  • Se lancer sur de nouveaux marchés
  • Créer un nouveau produit,
  • Acquérir des compétiteurs.


C'est aussi à cette phase que les fondateurs devront commencer à redistribuer l'argent aux investisseurs via un rachat par un gros industriels ou une introduction en bourse. Cette phase est la plus confortable pour les employés car l'organisation a acquis beaucoup d’expérience et fonctionne bien. La rémunération est la même que sur le marché.

A quoi ressemble le recrutement dans cette phase ?
Le recrutement de cette startup mature ressemble désormais à une entreprise plus classique avec des besoins pour tout type de profils. Elle passe le plus souvent pas un job board classique.

En résumé

Quelle que soit la taille qui vous correspond le mieux, toutes les startups sont bien entendu toutes sur www.licornesociety.com. 😉

Autres articles récents

Les 10 astuces pour bien réussir son entretien en startup
Les 10 astuces pour bien réussir son entretien en startup

Nous voyons un trop grand nombre d’erreurs commises en entretien qui auraient pu être évitées. Comment les candidats pourraient-ils être plus performants et bien réussir leurs entretiens d’embauche ?

10 conseils pour un CV startup !
10 conseils pour un CV startup !

Même en startup, le CV est encore un élément incontournable. Quelles sont les attentes des recruteurs en startup et scaleup sur le CV ? Nous vous avons listé 10 conseils clés à ne pas négliger

Les BSPCE en startup
Les BSPCE en startup

Vous avez déjà entendu parlé des BSPCE mais vous ne savez pas exactement de quoi il s'agit ? Cet article est fait pour vous et ouvre des pistes de réflexion sur leur utilisation.