Growth Hacker

Le Growth Hacker trouve, à force d'expérimentations, les filons de croissance exploitables pour un temps limité.
Retour aux fiches métier

Role

Ce poste tout à fait récent nous vient des Etats-Unis. Sa mission tendant à se démocratiser à tous types d’entreprises, le Growth Hacker se trouve la plupart du temps en startup. Et pour cause, sa raison d’être et de générer un maximum de croissance en un minimum de temps. En d’autres termes, le Growth Hacker a pour mission d’augmenter le nombre de consommateurs d’un produit / d’utilisateurs d’une solution. Et pour y arriver, ce dernier n’a d’autre choix que d’être polyvalent car on ne le répétera jamais assez : tous les moyens sont bons. Le Growth Hacker peut ainsi s’appuyer sur le marketing (campagnes SEM, emailings, community management), l’analytics (analyse des données, du trafic web, du comportement utilisateur, etc), et même l’expérience utilisateur (refonte du parcours client, ajout d’une fonctionnalité produit).
Cet élément unique doit éliminer toute entrave à la croissance et optimiser tous les process pour convertir le plus rapidement possible.

Ses missions :

  • Analyse continue des comportements consommateurs et de la performance de ses initiatives
  • A/B Test. Le Growth Hacker dédie la majeure partie de son temps à chercher de nouvelles idées
  • Acquisition de leads via des campagnes emailing, le Search Engine Marketing, l’événementiel, les Relations presse : vous l’aurez compris, tous les canaux marketing.
  • Rétention des nouveaux utilisateurs
  • Engager les utilisateurs sur les canaux marketing pour accroître sa notoriété et sa réputation en ligne
  • Monétisation : gérer le chiffre d’affaires et optimiser les ventes, la marge, la durée de vie, etc.

Compétences requises

Le Growth Hacker est

  • créatif et polyvalent.
  • un expert absolu des canaux d’acquisition marketing. SEO et Réseaux Sociaux sont ses meilleurs amis
  • un analyste né, capable de se remettre en question à tout moment. Chacune de ses campagnes est analysée au peigne fin pour détecter des pistes d’optimisation. Idem pour le produit qu’il doit promouvoir
  • autodidacte et constamment en train d’apprendre ce que peuvent lui apporter les canaux digitaux

Formations

Le métier de Growth Hacker demeurant récent, aucune formation dédiée ne lui est encore accordé. Néanmoins, les profils marketing et digitaux sont les plus appréciés à ce poste.
Parmi les parcours académiques les plus plébiscités à ce poste, on retrouve notamment les écoles d’ingénieur, les écoles de commerce, mais aussi les BTS/DUT en informatique.

Mais n’oubliez pas, être Growth Hacker, c’est avant tout un état d’esprit.

Salaire

Pour un profil Junior : 40-45K€

Pour un profil Senior : 60-65K€

Pour aller plus loin

Ouvrages


Podcasts