Autres articles

Qu'est-ce qu'une scale-up ?

Est-ce qu’une scale-up est une startup qui a réussi ? Voici la définition d'une scale-up
Dernière mise à jour le
30/12/2021
Qu'est-ce qu'une scale-up ?

Dans une précédente publication, nous avions cherché à vous expliquer ce qui se cachait derrière la définition du terme startup. Moins utilisé, mais tout aussi clé dans la compréhension de cette jungle, décrivons aujourd’hui le sens du mot scale-up (nous trouverons aussi écrit scaleup attaché ou bien scale up en deux mots).


Rappel sur les startups

Nous avions expliqué que le mot startup, dans son sens initial, était utilisé pour qualifier une entreprise bâtie pour la croissance, faîte pour croître rapidement. Pour cela, elle est à la recherche d’un business model, et pas n’importe quel business model. Elle est, en effet, à la recherche d’un business model scalable, c’est-à-dire qu’il peut passer à l’échelle.

Autrement dit, une startup est une entreprise mouvante, à la recherche d’un business model qui lui permettra à terme d’être rentable et de faire croître son chiffre d’affaires de manière exponentiel.


Les différences entre les startups et les scaleups

Une scale-up, à la différence d’une startup, a trouvé son business model. Comme son nom l’indique, elle est en train de passer à l’échelle. Cela signifie qu’elle possède déjà ses premiers clients, et qu’elle est désormais en train de croître.

Le Product/Market fit a été trouvé : Un produit a été développé, les clients ont été identifiés et utilisent la solution.

L’argent commence à rentrer. Il y a potentiellement déjà eu une levée de fonds (ce n’est pas obligatoire).

Quelques exemples de scaleup françaises : Lydia, Qonto, Doctolib, Agicap...


Les chiffres clés d’une scale-up

Pour pouvoir considérer qu’une startup est en phase de croissance, et peut donc être considérée comme une scale-up, quelques indicateurs peuvent parfois être défini :

La taille de la scale-up

L’entreprise possède déjà un socle non négligeable d’employés, au minimum 10.  On ne compte ici que les emplois en CDI (on exclut les freelances, les stages et alternants par exemple).

La croissance de la scale-up

L’entreprise recrute. L’augmentation du nombre d’employés est de plus de 20% par an.

Le chiffre d’affaires d’une scale-up

Le CA d’une scale-up doit être d’au moins 1 millions d’euros


Au-delà de ces normes qui permettent de définir un périmètre, il faut surtout retenir l’esprit de ce qu’est une scale-up, à savoir une startup qui a trouvé son business model et qui est dans une phase de forte croissance.

Les enjeux pour une scale-up

Bien qu’à ce stade, la startup arrive à une phase plus mature avec un produit déjà avancé et marché déjà bien identifié, cette phase reste la plus risquée. En effet, l’enjeu est fort pour une scale-up qui peut se trouver dans une situation relativement fragile.

Le but majeur est de structurer l’organisation, les processus et méthodes de travail pour être capable de sécuriser la croissance. Il faut donc s’assurer de délivrer rapidement et à une échelle de plus en plus grande, en limitant les erreurs et faux pas. Les fondateurs doivent ainsi se réinventer et devenir des managers afin de structurer les équipes et différents services. L'objectif, à terme, sera pourquoi de pas de rejoindre le club très select des Licornes françaises...

Du point de vue de l’employé, rejoindre une scale-up est plus confortable. En effet, l’entreprise se structure, les salaires sont plus proches de ceux du marché, la visibilité est meilleure sur l’avenir.


Recruter et se faire recruter en scale-up

Le recrutement est un des sujets clés de la croissance d’une scale-up. En effet, à ce stade, les entreprises ont systématiquement 10, 20, 50, voire 100 postes ouverts simultanément !

Du fait de la rareté des profils, la compétition est rude et il est nécessaire d’être préparé pour pouvoir répondre aux enjeux forts du recrutement :

  • Construire une marque employeur pour attirer les meilleurs candidats
  • Structurer une équipe interne permettant de traiter le flux de candidatures, piloter les prestataires et cabinets de recrutement externes, réaliser le sourcing sur les réseaux sociaux
  • Disposer des outils de dernière génération (ATS, Linkedin Pro, campagne d’emailings…)
  • S’entourer des meilleurs prestataires externes pour répondre aux besoins les plus pénuriques et/ou stratégiques


Vous souhaitez rejoindre une scale-up ? Retrouvez l’ensemble des offres en scale-up du marché sur cette page

Autres articles récents

Les levées de fonds en startup
Les levées de fonds en startup

La levée de fonds est la recherche d’investisseurs pour le financement du capital d’une entreprise.

Macron et les startups, quel bilan pour ce quinquénat ?
Macron et les startups, quel bilan pour ce quinquénat ?

Pour le meilleur et pour le pire, le nom d’Emmanuel Macron a souvent été associé au monde des startups. Qu’en est-il réellement ?

Qui sont les licornes françaises ?
Qui sont les licornes françaises ?

Dans le monde des startups, le terme licorne est utilisé pour décrire une entreprise dont la valorisation est supérieure à 1 milliard de dollars.