Autres articles

L'organisation d'une startup

Avec le défi de la croissance, l'organisation d'une startup est clé pour garantir sa réussite
Dernière mise à jour le
20/7/2022
L'organisation d'une startup

Avant de rentrer dans le détail de l'organisation et l'organigramme d'une startup, rappelons rapidement quelques définitions. Tout d'abord, qu'est-ce qu'une startup ? C'est une entreprise qui est bâti pour la croissance. Sans rentrer plus dans le détail, il faut avoir en tête cet aspect clé. Pour plus d'informations vous pourrez retrouver notre article sur la définition d'une startup qui explicite le sujet et qui détaille les entreprises qui sont considérées comme des startups ou non.

Ainsi, l'enjeu de l'organisation d'une startup est de pouvoir garantir :

  • De développer et commercialiser un produit ou service qui trouvera son marché
  • De soutenir la croissance avec un Business Model scalable et rentable

Les différents départements au sein d'une startup

De la startup de quelques employés à la scale-up de plusieurs centaines voir milliers de collaborateurs, on retrouve des similarités au niveau des services. Prenons l'exemple le plus fréquent, celui d'une startup qui développe un produit / service Tech (Logiciel SaaS, Application mobile...). Les éléments ci-dessous permettront de tirer un modèle d'organigramme classique d'une start-up Tech.

Le comité exécutif ou de direction d'une start-up

La direction d'une startup a pour rôle de définir la stratégie de l'entreprise et piloter opérationnellement les différents départements. Les postes au sein du comité de direction sont appelés les "C-level". On retrouve également parfois, pour les structures plus grandes, le métier de Chief of Staff. En synthèse, la direction d'une startup ressemble fortement a un Codir classique d'une entreprise. La différence résidera dans les types et parcours des personnes occupant les différents postes.

Profils et postes les plus fréquents : CEO, Chief Operating Officer, Chief Marketing Officer, Chief Sales Officer / Head of Sales, Chief Technology Officer, Chief Product Officer

Le département Technique d'une start-up

Le rôle de la Tech est de réaliser la solution pour répondre au besoin Business que la startup cherche à combler. Ainsi, les objectifs de ce pôle est de réaliser les choix techniques qui permettront d'atteindre le niveau de performance attendu et de développer les fonctionnalités. Après l'acquisition des premiers clients, la Tech doit surveiller le bon fonctionnement du produit (identification et correction des bugs...).

Profils et postes les plus fréquents : CTO, Engineering Manager développeur Back-Enddéveloppeur Front-End, développeur Fullstack, Mobile Developer, DevOps / Infra, Data Scientist, Data Analyst, QA Testeur

Le département Produit d'une start-up

Le pôle produit est parfois regroupé avec le pôle technique. Son objectif est de penser le produit et piloter la roadmap. Il est donc en lien avec les clients et utilisateurs finaux pour comprendre les besoins. En résumé, les tâches principales au sein du pôle produit sont :

  • La compréhension du besoin final des utilisateurs et clients de la solution, ainsi que des solutions existantes sur le marché afin de définir la cible Produit
  • Le pilotage et la gestion des projets de développement avec l'équipe Tech
  • L'amélioration du design et de l'expérience utilisateur

Profils et postes les plus fréquents : CPO, Head of Product, Product Manager, Product Owner, UX / UI Designer, Product Designer

Le département Sales d'une start-up

Le rôle du département commercial d'une startup est de de généré du chiffre d'affaires. Pour cela, il faut prospecter des clients, conclure des contrats avec eux et suivre les clients actuels pour garantir leur satisfaction et générer des opportunités de revente (upsell, cross-sell...)

Profils et postes les plus fréquents : Head of Sales, Sales Manager, Business Developer, Account Executive, Account Manager, SDR / BDR (Sales development representative, Business development representative)

Le département Marketing d'une start-up

En résumé, le rôle du département Marketing est de construire l'image de marque de l'entreprise (branding) et de générer des leads pour le commercial, en particulier via les leviers du marketing digital et d'acquisition en ligne et la communication

Profils et postes les plus fréquents : CMO, Head of Marketing, Marketing Manager, Traffic Manager, Growth Manager, Content Manager, Community Manager, chef de projet Communication

A noter : les équipes Marketing et Sales sont parfois confondus au sein d'un pôle Growth ou Revenue. Ainsi, dans certaines startups, le Sales et la partie Growth du Marketing (Traffic et Growth Management) sont encadrés par un CRO (Chief Revenue Officer) qui pilote toutes les activités liés à la génération directe de chiffre d'affaires

Le département Opérations d'une start-up

L'enjeu du pôle Opérations est multiple. Au service des autres départements et du delivery de l'entreprise, il est de :

  • Réaliser les tâches quotidiennes permettant aux clients d'utiliser la solution
  • Gérer le delivery et les clients avec le Customer Support et l'onboarding des nouveaux clients
  • Définir, améliorer et structurer les processus, outils et organisation de la startup afin de garantir la scalabilité (pilotage des projets d'amélioration continu )

Profils et postes les plus fréquents : COO, Head of Operations, Operations Manager, Customer Care, Customer Success Manager, Sales Ops, Customer Ops, Data Analyst

Les fonctions supports d'une start-up

En plus de ces départements, on retrouvera également les fonctions dites support. Elle sont rattachées aux opérations. Le plus souvent, ce pôle est constitué autour des sujets Finance, Ressources Humaines (RH), Legal (service juridique et droit) et Admin

Profils et postes les plus fréquents : Chief Financial Officer, Directeur Administratif et Financier, HR Manager, Talent Acquisition Manager, Finance & Legal Manager

Quid des startups ayant un produit physique ?

Les startups qui commercialisent des produits physiques, qu'ils fabriquent, sous-traitent ou vendent en e-commerce ont quelques spécifiés :

  • Leur pôle produit est en charge de penser le design et la commercialisation des produits
  • Le pôle Opérations est essentiellement piloté par des considérations et un travail autour de la Supply Chain (chaîne d'approvisionnement) : Production, planification, logistique, entrepôt, transport... (voir poste Responsable Supply Chain)
  • Pour des entreprises en e-commerce, un rôle de chef de projet e-commerce peut également être mis en place

Quels enjeux pour une startup en forte croissance ?

Les sujets d'organisations se posent à partir du moment où la startup a trouvé son Product Market Fit, que la traction est forte et qu'elle est en phase de forte croissance. A ce stade le nombre d'employés commence à être conséquent (une cinquantaine au moins) et de nouvelles problématiques organisationnelles se posent.

L'enjeu est de pouvoir sécuriser la croissance, sans faire exploser les coûts, tout en garantissant l'épanouissement des employés. Nous avons listé ci-dessous les enjeux les plus fréquents.

La construction du pôle Support / Success

Avec la croissance du nombre de clients, les demandes augmentent. Il est donc important de recruter des profils qui seront chargés :

  • D'Onboarder les nouveaux clients
  • De répondre aux demandes clients en phase de run

Les profils Customer Success sont ceux qui aideront les clients à prendre en main et s'approprier la solution. Les Customer Care auront à charge de traiter les demandes qui remontent des clients (ticketing).
Des profils spécialisés dans l'encadrement de ce type de pôle pourront être recrutés : Head of Customer Success ou Head of Customer Support (ou les deux !)

La construction du pôle Opérations

L'importance des Ops naît et croît avec la traction. Au-delà du pôle Support et Customer Success, il s'agit également de recruter des profils généralistes qui sauront structurer les méthodes de travail de l'ensemble de l'entreprise. La création de ce pôle, si il n'existe pas déjà, est capitale.

L'enjeu est de définir les processus, mettre en place l'organisation cible, déployer les outils nécessaires au bon fonctionnement de l'ensemble des départements de la start-up. Le pilotage de la performance de la société est également un des aspects importants de ce poste.

Les profils à recruter auront pour compétences une forte capacité d'analyse, la capacité à résoudre des problèmes complexes, à embarquer des équipes dans une démarche de changement et une expérience en gestion de projet. En effet, beaucoup de candidats en opérations sont recrutés au sein de parcours exigeants, dans des cabinets de conseil en management et stratégie ou en provenance d'autres start-up. Ils prendront les rôles d'Ops Manager, Sales Ops, Customer Ops...

En synthèse, l'enjeu des opérations est d'optimiser le travail, la structure organisationnelle et la méthode (processus) de l'ensemble des services pour garantir la scalabilité et donc la croissance de la startup.

L'évolution du pôle Tech en développement

Si aux prémices de la startup, on demandait au CTO d'avoir un rôle très "hands-on", avec une large partie de codage et développement dans son périmètre, plus la startup grandit, plus ses missions vont tourner vers du management.

Au-début, beaucoup de startup ont à la tête de leur équipe technique un CTO qui est en réalité un Lead Developer. L'enjeu sera maintenant d'assurer le management d'équipes techniques qui vont atteindre plusieurs dizaines de profils. Les développeurs et les équipes tech étant des profils très pénuriques et difficiles à recruter sur le marché, l'enjeu est de garantir leur épanouissement au sein de l'équipe technique. Cela passe par plusieurs points, notamment :

  • Le développement du management, avec potentiellement le recrutement de profils dédiés d'Engineering Manager ou Director
  • Des choix techniques pertinents et attractifs

Les fonctions supports pour garantir l'efficacité des équipes

L'une des problématiques fortes des scale-ups et de la French Tech est le turnover des salariés au sein de la société. En effet, on estime à 2 ans le temps moyen passé dans une même organisation dans la Tech en France. Ainsi, il est nécessaire de travailler sur deux volets clés pour sécuriser sa croissance :

  1. La réduction du turnover en travaillant sur les attentes des employés de l'entreprise
  2. L'acquisition de nouveaux talents qui permettront de soutenir la croissance

Le premier point est complexe. En effet, il implique la mise en place plusieurs aspects qu'il est capital de travailler de front :

  • Une dimension de Talent Management avec un suivi des carrières et des évolutions de chaque employés
  • Des formations et des évaluations qui permettent aux talents de percevoir leur évolution
  • Une politique salariale, d'augmentation et de bonus efficace et en adéquation avec le marché (voir notre étude sur les salaires en startup)
  • Un bien-être au travail garanti (mise en place d'une culture d'entreprise, admin efficace, évènements internes, Happiness Management...)

Pour répondre à ces objectifs, les profils recrutés seront les suivants :

  • Le Head of People pour toute la structure de la politique interne des ressources humaines. L'activité principale du People Manager sera : le Talent Management, la gestion de la politique de Rémunération, la marque employeur, la culture d'entreprise et également l'aspect juridique et droit du travail...
  • L'Office Manager (parfois appelé Chief Happiness Officer), pour gérer les missions transverses liés aux bureaux, aux évènements, à l'onboarding des salariés...

Le 2e point est également clé pour garantir le recrutement des talents conformément au plan de croissance défini :

  • Constituer une équipe de Talent Acquisition efficace, avec les bons processus et les bons outils (ATS, outil de sourcing candidats)
  • Impliquer les hiring managers dans le recrutement
  • Travailler sur le branding et la marque employeur (rôle du Head of People)
  • Définir les partenaires clés pour accompagner le recrutement de l'entreprise (plateforme de recrutement, cabinet de recrutement spécialisé pour les startups

Autres articles récents

Les métiers de la stratégie en startup
Les métiers de la stratégie en startup

Head of Strategy, Chief of Staff, Strategy Manager... Découvrez les métiers de la stratégie en startup, les missions, les salaires proposés

Quels sont les métiers "Head of" en startup ?
Quels sont les métiers "Head of" en startup ?

Le recrutement des Head of est clé en startup est clé et ces postes sont très prisés. Retrouvez la description de ces métiers avec leurs salaires moyens

Quels sont les avantages à travailler en startup ?
Quels sont les avantages à travailler en startup ?

De plus en plus d'employés font le saut vers le monde des startups. Quelles sont leurs motivations ?